Module Antibiogramme Ciblé

L’antibiogramme ciblé, un maillon essentiel pour un Bon Usage des Antibiotiques

Le recours à l’antibiogrammes ciblés pour les infections urinaires afin de permettre un bon usage des antibiotiques en première intention est désormais acté comme en témoigne la note de cadrage de la HAS, validée par le collège en mars 2021.

La labélisation de l’arbre décisionnel proposé par les sociétés savantes comme la SFM pour un rendu des antibiogrammes ciblés est une étape importante pour lutter efficacement contre les résistances aux antibiotiques.

Des initiatives locales de la part de laboratoire de biologie privé témoignent de l’importance d’intégrer la délivrance d’antibiogrammes ciblés pour les infections urinaires.

Ainsi, le Dr Rémi Gebeile, biologiste, de la société Dynabio et responsable du site de la Croix Rousse à Lyon place l’antibiogramme ciblé au cœur du laboratoire

Mais si le biologiste a pu y arriver et proposer des antibiogrammes ciblés depuis avril 2019, cela lui a demandé un temps considérable et des compétences poussées en informatique. Le traitement de la donnée est un élément important du dispositif.

« Il faut des outils pour le faire plus simplement, estime-t-il. Cela permettrait de s’affranchir de la partie technique pour se recentrer sur le conseil. »

« Avec un logiciel de bioMérieux on pourrait traiter des échantillons autres que urinaires, souligne-t-il. Un middleware* pourrait masquer sans supprimer les antibiotiques et sortir directement des présentations personnalisées en fonction du contexte. Un middleware d’une société de microbiologie, ce serait clairement un plus. C’est une discipline à part la microbiologie ! »


Le module Antibiogramme Ciblé de MYLA® Lab Analytics permet au laboratoire de guider les cliniciens vers des stratégies thérapeutiques adaptées

MYLA® Lab Analytics dispose d’un nouveau module permettant de mettre en place l’antibiogramme ciblé conformément aux recommandations du CA-SFM (Comité de l’Antibiogramme de la Société Française de Microbiologie).

L’antibiogramme ciblé consiste à proposer un rendu partiel du résultat de l’antibiogramme, qui prendra en compte la pathologie pour laquelle l’examen a été prescrit, le sexe et l’âge du patient, le phénotype de résistance des bactéries impliquées. Il doit permettre, autant que possible, d’épargner les antibiotiques dits « critiques » (antibiotiques particulièrement générateurs de résistances, ou antibiotiques à préserver).

Par la mise en place de l’antibiogramme ciblé, le laboratoire favorise la prescription d’antibiotiques à spectre plus étroit et moins générateurs de résistances, évitant le recours aux antibiotiques à préserver.

Le module d’antibiogramme ciblé proposé par MYLA® Lab Analytics est totalement ouvert. Il est donc possible de créer toutes les règles souhaitées par le laboratoire avec les critères suivants : sexe et âge du patient, types d’échantillons, germes identifiés, antibiotiques, contextes cliniques, Institutions et services.

MYLA Lab Analytics étant connectable aux système d’ID AST (Identification et Antibiogramme) bioMérieux et une sélection de systèmes du marché** à l’ADAGIOTM de Bio-Rad, l’antibiogramme ciblé peut prendre en compte les molécules issues du VITEK 2, de l’ADAGIO, ou un mixte des 2.

De même MYLA Lab Analytics pouvant intégrer des résultats de techniques manuelles (E test®, microdilution en milieux liquides…), le module d’antibiogramme ciblé pourra prendre en compte l’ensemble des molécules testées quelle qu’en soit l’origine.


* intergiciel permettant l’échange d’informations entre différentes applications informatiques

** la liste des systèmes ID AST du marché connectable à MYLA® étant susceptible d’évoluer dans le temps, merci de prendre contact avec votre interlocuteur local bioMérieux afin de vérifier la liste des systèmes en question.